Les points forts et les points faibles de l’agence immobilière

Sur le marché immobilier, l’agence immobilière est un intermédiaire professionnel des acheteurs et des vendeurs, des bailleurs et des locataires. Son assistance sera très utile lors de la transaction immobilière. Cependant, elle représente quelques inconvénients parfois sur les mauvaises pratiques. Alors avant de lui faire confiance, il est judicieux de prendre connaissance sur son fonctionnement, sa réputation, son tarif et ses prestations.

Le fonctionnement général d’une agence immobilière

Il est important de connaitre que comme sur https://www.ohm-immobilier.fr, l’agence immobilière a pour rôle de mettre en relation les clients et les propriétaires du bien immobilier en location ou en vente. Il s’agit donc d’une entreprise regroupant des professionnels tels que le dirigeant, l’assistant commercial et les négociateurs immobiliers. Le nombre des personnels, surtout les agents immobiliers, dépend de la taille et du secteur couvert par l’agence. La performance de l’agence repose sur le bon management du gérant. Il a pour rôle d’organiser et d’orienter l’activité de ses équipes que ce soit administratif, juridique, commercial et financier. Il doit être capable de mettre en place une stratégie commerciale efficace pour attirer les cibles. L’assistant assure le traitement et le suivi administratif des dossiers. Il a également le rôle de gérer les publicités et se charge d’accueillir les clients en contact physique, par téléphone ou par courrier électronique. Et en ce qui concerne des agents commerciaux, ils sont le cœur de l’entreprise parce qu’ils ont le rôle d’intermédiaire entre les propriétaires et les acheteurs ou les locataires. Ils effectuent la prospection des biens immobiliers à vendre ou à louer. Ils accompagnent les clients jusqu’à la rédaction du compromis de vente ou du bail. Ses missions sont donc très polyvalentes et nécessitent des aptitudes de travail en équipe.

Les atouts de passer par une agence immobilière

Comme nous constatons, il n’est pas obligatoire de passer par une agence pour la transaction immobilière. Mais voici sont les principaux atouts que l’agence pourrait vous offrir :

  • vous bénéficierez des conseils pratiques sur la vente ou la location de votre bien,
  • vous serez accompagné par des professionnels qui sauront vous renseigner sur vos droits et vos obligations pendant une transaction immobilière,
  • Que vous soyez acheteur, vendeur ou locataire, l’agence immobilière comporte un grand réseau donc vous aurez un large choix de biens ou de clients,
  • Si vous êtes vendeur, l’agence immobilière vous aidera à fixer le juste prix de votre bien selon la tendance du marché immobilier et les caractéristiques de votre bien,
  • Vous pourriez économiser votre temps, parce que l’agence s’occupera de toutes les démarches complexes de la transaction immobilière,
  • La transaction est sécurisée, car elle souscrit à des assurances pour gérer les éventuels litiges et les imprévus,
  • L’agence immobilière pourrait vendre votre bien au meilleur prix grâce à son expérience.

Les éventuels inconvénients d’une agence

De nos jours, il existe plusieurs agences immobilières à chaque ville. Ainsi, vous serez dans l’embarras de choix pour sélectionner le bon collaborateur. Savoir qui est le meilleur pour trouver le bien qui vous convient ou pour vendre aux meilleures conditions votre bien ? Il s’agit d’une grande affaire qui pourrait vous mener au surendettement si l’agence vous donne des conseils inappropriés ou s’il ne connait pas les contraintes du marché. Pour cela, vous devez mettre votre bien dans plusieurs agences surtout en cas de vente. Sachez que le plus grand inconvénient est d’ordre financier c’est-à-dire que l’agence immobilière prélèvera une commission sur le bien transcrit, dont le montant dépend d’une agence à l’autre en moyenne entre cinq à dix pour cent du prix de vente. Si vous êtes locataire, l’agence vous requiert un maximum de preuves pour garantir le paiement du loyer. Si vous êtes bailleur, l’agence vous facturera un loyer mensuel tous les ans. Notons aussi qu’elle n’a pas une obligation de résultat mais seulement une obligation de moyens.