Les employeurs doivent rédiger un DUER

Les entreprises doivent obligatoirement rédiger un document spécifique à savoir le DUER. L’objectif premier consiste à prévenir tous les risques liés aux maladies ou aux accidents. S’il est inexistant, une amende de 1500 euros est au rendez-vous. 

Prévenir tous les risques pour les salariés en les listant

Cette obligation date de 2001, les entreprises doivent donc proposer un DUER (Document Unique d’Évaluation des Risques). Les structures doivent lister tous les risques notamment pour les éviter le plus possible. Toutes les mesures doivent être prises pour que les salariés puissent travailler dans les meilleures conditions. Les dirigeants sont ainsi invités à protéger à la fois la santé mentale et physique. 

Évaluer les risques professionnels avec ce DUER

Ce document unique permet de mettre en place des mesures précises notamment pour mettre en place d’une organisation spécifique ainsi que des moyens adaptés. En fonction des risques, des formations sont possibles pour tous les salariés qu’elles soient proposées via un ordinateur ou dans un local. En ce qui concerne les actions, elles peuvent également concerner la prévention des risques professionnels ainsi que la pénibilité au travail. Ce document d’évaluation des risques permet d’obtenir un inventaire précis notamment pour les transports. Les sociétés contraintes de multiplier les déplacements doivent être informées et formées afin de limiter le plus possible les accidents ainsi que les dommages corporels. 

Un document indispensable passible d’une amende

Il est important de préciser que la première cause de mortalité au travail concerne les comportements sur la route. Si le DUER est absent, les entreprises s’exposent à une forte amende de près de 1500 euros. De plus, la rédaction de ce document permet aussi de mettre en place de véritables solutions. L’environnement sera ainsi un peu plus sain pour tous les salariés, il est donc nécessaire de se plier à cette obligation légale.