Les Big Data face à la prospection B2B

Big Data révolutionne la prospection commerciale. C’est un fait que la société est de plus en plus connectée chaque jour. Les entreprises B2B ont clairement compris l’importance d’exploiter cette tendance. Environs 30 000 gigaoctets de données sont publiés dans le monde chaque seconde. Voyons un aperçu de la prospection commerciale à l’ère des Big Data.

Le contexte de la Big Data

La Big Data peut être définie comme le traitement et l’analyse de données massives. Elle provient de l’écosystème du web et des pratiques numériques. Cette définition ne se limite plus aux seules données brutes. Elle inclut également de nouveaux éléments tels que :

  • L’analyse des sentiments
  • L’analyse des comportements des clients

En ce sens, elle révolutionne la prospection commerciale. Elle est désormais omniprésente. Véritable mine d’or pour les entreprises, elle représente un vaste domaine de développement et de création de valeur. Elles permettent ainsi aux entreprises de générer de nouvelles opportunités commerciales.

La cartographie des données internes et externes de la Big Data

Les entreprises peuvent désormais connaître les moindres détails des événements organisés sur le web ou les réseaux sociaux. Elles peuvent compléter les données internes présentes dans leurs CRM par des données externes provenant du web et des réseaux sociaux. Cependant, les équipes marketing et commerciales peuvent désormais construire un panel complet, la Data Management Platform. Elles peuvent automatiquement enrichir en temps réel des informations sur leurs prospects : la Sales Intelligence. Pour mieux savoir sur la prospection, il est conseillé de référer sur https://www.easy-prospect.com.

L’intégration de la Big Data au pipeline de prospection commerciale

En adoptant des pratiques d’intelligence commerciale et de vente sociale, les équipes de marketing peuvent mieux connaître leurs prospects. Elles peuvent ainsi cibler et segmenter efficacement en offrant à leurs prospects des contenus inédits de haute qualité. Parallèlement, les équipes commerciales peuvent compléter leurs fichiers clients en temps réel. Cela leur permet de mieux déterminer les besoins et les attentes de leurs prospects. Après la qualification téléphonique, un chargé de compte assurera le suivi de la conversation contenue dans le dossier du client. Cela lui permet d’analyser les enjeux et d’anticiper la phase de négociation. Grâce aux données collectées, triées et saisies automatiquement, les équipes de marketing et de vente peuvent convertir des pistes.

Big Data et organisation des équipes de vente et de marketing

Big Data révolutionne la prospection commerciale en s’avérant être un puissant outil d’organisation. Il déploie une structure de base de données-clients à 360 degrés, centralisée et partagée par les services marketing et commerciaux. Cela permet aux clients d’optimiser les activités et d’augmenter considérablement leur productivité. Cependant, la méthode des Big Data est récente. Son intégration dans la stratégie d’une entreprise peut parfois être difficile à réaliser. C’est pourquoi les directeurs commerciaux et marketing exploitent de nouveaux profils : data miner et data scientist. Ils incluent une double dimension d’analyse statistique et de stratégie commerciale.