Les astuces pour optimiser un site web

L’optimisation d’un site web rassemble les processus graduels d’amélioration à appliquer et dont les actions dépendent de l’objectif de la marque.

À la recherche de la rapidité et  de la performance, voici les solutions

Les sites lents qui mettent du temps à donner une réponse font fuir les utilisateurs au bout de quelques secondes seulement. Pour se démarquer sur les moteurs de recherche, il est donc important de travailler sur l’efficacité de son site. L’optimisation consiste ainsi à améliorer la rapidité et la réactivité face à l’interaction des internautes. Tout se joue à seulement quelques fractions de seconde. Si vous souhaitez rendre la vitesse de votre site web plus performante, vous devez d’abord diagnostiquer sa vitesse de performance avec Google Page Speed Insights. Faites ensuite en sorte d’optimiser la taille des fichiers en compressant vos images tout leur offrant une bonne définition. Il est aussi important de réduire la quantité d’éléments et de scripts totaux à charger dans vos pages. L’utilisation d’un module de mise en cache est conseillée pour le contenu qui change peu sur les sites dynamiques. Vous devez également avoir un serveur rapide et performant localisé près de chez vous (avec compression Gzip). Pour le rendre léger et rapide, n’oubliez pas d’ajuster les éléments de votre version mobile ou adaptative. Testez votre site web sur gxmetrix, webtest.org et Pingdomtools, si vous souhaitez avoir des recommandations spécifiques. Employez également des modules asynchroniques dans la mesure où vous voulez ajouter la fonctionnalité de partages des médias sociaux.

Comment rendre son site web plus visible dans les moteurs de recherche ?

Pour assurer la visibilité de votre site, il est important de travailler à l’intérieur qu’à l’extérieur et https://tutos-du-web.fr nous en dit plus là-dessus. Pour ce faire :

  • Utiliser un titre qui contient au moins 50 caractères avec des mots-clés incluent de manière naturelle.
  • Avoir des url descriptifs de 3 à 5 mots incluant vos mots-clés dans vos pages internes.
  • Avoir des contenus disposant plusieurs sous-titres ayant des variables et synonymes de votre mot-clé.
  • Proposer un contenu entre 500 mots jusqu’à 1500 mots.
  • Connecter votre contenu et vos publications avec votre profil d’auteur Google Plus.
  • Avoir une page contenant une image.
  • Pour la création de liens entre vos pages et votre contenu, utilisez avec modération les mots-clés en textes d’ancrage.
  • Partager vos pages internes dans les médias sociaux.

Optimiser l’expérience utilisateur, comment y procéder ?

C’est un défi de taille, car en plus de tenir compte de chaque clientèle à votre propre profil, il est indispensable de respecter les règles et principes de bases d’ergonomie et d’expérience utilisateurs. Il est donc important d’axer votre travail sur l’analyse de votre audience. Pour réussir l’optimisation, il faudra proposer un menu ergonomique, clair et intuitif ; différencier les différents éléments grâce à l’utilisation efficace de la police de caractère ; assurer que la résolution de votre site soit adéquate pour tous les différents appareils ; rendre très accessibles vos informations de contact ; privilégier des images compressées ou vectorielles de haute définition ; utiliser des phrases et paragraphes courts ainsi que des titres accrocheurs dans votre contenu.