Comprendre facilement les assurances auto

Dès que vous disposez d’un véhicule motorisé, vous devez souscrire une assurance auto. Il existe plusieurs catégories d’assurances auto auxquelles vous pouvez souscrire. Il n’est pas toujours évident de s’y retrouver. Le nombre d’établissements financiers et leur multitude d’offres n’aident pas non plus. Cet article vous aide à y voir plus clair.

L’assurance tous risques pour vous couvrir intégralement

Dans le cadre d’un accident dont vous êtes le fautif, seule l’assurance tous risques peut vous sauver les mises. Pourtant, cette assurance ne fait pas partie des assurances obligatoires. Vous avez tout à fait le droit de ne pas y souscrire et dans la plupart des cas, c’est plus avantageux. L’assurance tous risques est plus ou moins coûteuse. Par contre, en y souscrivant, vous avez l’esprit tranquille dans quasiment tous les cas de figure.

Vous disposez d’une voiture neuve ou d’une voiture de collection très coûteuse ? Vous feriez mieux de souscrire à une assurance tous risques. L’assurance tous risques a pour but de couvrir tous les dommages qui ne seraient pas couverts par votre assurance obligatoire ou assurance au tiers. L’assurance tous risques prend donc en charge les dommages causés par l’accident que vous en soyez l’auteur ou non.

Mieux encore, l’assurance tous risques peut couvrir même les dommages corporels que vous subissez. Par ailleurs, en cas de destruction totale de votre véhicule, l’assurance multirisque pour en couvrir tout ou partie des frais de remplacement. L’assurance tous risques est l’assurance qui couvre « tout ». Les compagnies d’assurance n’incluent pas systématiquement toutes les garanties. Prenez conseil sur https://www.neo-assurances.com pour éviter les pièges.

L’assurance responsabilité civile quand vous êtes fautif

L’assurance responsabilité civile est le minimum légal selon la loi française. Afin de pouvoir utiliser une voiture, vous devez souscrire une assurance au tiers. Un chauffeur peut être réprimandé par une amende, voire une confiscation du véhicule ou une suspension du permis de conduire. Cela peut avoir lieu s’il est contrôlé sans avoir en sa possession son assurance.

Dans le cadre d’un accident dont vous êtes fautif, l’assurance au tiers couvre les dommages subis par la victime. Ce qui implique que vous-même, vous n’êtes pas couvert par cette assurance. D’autres dégâts que l’assurance responsabilité civile ne couvre pas :

  • Les dommages accidentels sur votre propre véhicule
  • Dégâts causés par la grêle – le vandalisme – projectiles
  • Bris de glace – incendie

Les garanties à la carte pour une assurance taillée pour vous

Comme vous avez pu le remarquer, souscrire à une assurance tous risques est avantageux, mais coûteux. L’assurance obligatoire responsabilité civile ne couvre pas beaucoup vos arrières. Pour trouver le bon compromis, vous pouvez alors penser à prendre en sus de l’assurance obligatoire quelques garanties.

Vous pouvez choisir ces garanties selon votre mode de conduite, l’ancienneté de votre voiture, votre budget, etc. Les garanties en question concernent tout ce qui n’est pas couvert par l’assurance obligatoire. Vous vous garez souvent dans un quartier malfamé par exemple ? Assurez-vous contre le vandalisme et le bris de glace ou encore le vol.