Comment réussir votre entretien d’embauche ?

Suite à l’envoi de votre candidature à une offre d’emploi de vos rêves, vous êtes tout excité parce que vous  avez réussi à obtenir un entretien d’embauche avec la personne Responsable du recrutement. Maintenant, la balle est dans votre camp. Pour décrocher le fameux poste dans cette entreprise, vous devez bien préparer dans les moindres détails cette journée qui va peut être marqué votre vie.

Faites toujours bonne impression

Avant de vous rencontrer dans un entretien d’embauche, le recruteur a surement jeté un coup d’œil à votre CV. C’est pour cette raison qu’il connait déjà votre cursus pédagogique ainsi que votre parcours professionnel. Ce qu’il va essayer de savoir lors de cette entrevue est votre personnalité.  Donc, il va juger votre façon de s’exprimer, votre attitude, votre gestuelle et votre tenue. D’après les spécialistes dans le domaine d’image, lors d’un entretien d’embauche, un candidat est jugé à plus de 50% sur son apparence et à moins de 10% sur ses propos. Cette étude démontre que la tenue que vous allez porter ce jour J compte beaucoup aux yeux de la société qui a lancé le recrutement. Alors, prévoyez une tenue ni trop décontractée, ni trop habillée parce que le mot d’ordre est : soyez à l’aise. Si vous avez les moyens, nous vous recommandons d’adapter votre style vestimentaire à l’image de la société qui s’intéresse à votre profil.  Pour donner une bonne impression, soyez souriant, poli, dynamique et ouvert. N’oubliez pas de respecter la ponctualité. L’idéal est d’arriver  10 minutes sur le lieu de rendez-vous.

Les qualités qui vous font gagner des points

Si le recruteur vous donne la parole comme sur gipe76.fr, l’utilisation des formules de politesse est indispensable. Mais au-dessus de toute chose, il veut entendre votre manière de parler. À cet instant, vous devez démontrer votre capacité à s’exprimer clairement et surtout de façon synthétique.  Pour y arriver, nous vous conseillons de vous entrainer devant un miroir ou devant votre famille. D’une manière générale, le recruteur aime demander vos qualités et vos défauts pendant l’entretien dans l’objectif de voir si votre personnalité coïncide avec les valeurs de l’organisme. Pour cela, mettez en évidence vos compétences comportementales et choisissez des défauts qui se présentent comme des qualités. Voici certaines qualités les plus appréciées par le recruteur à notre époque :

  • L’adaptabilité : il s’agit d’un atout très important parce que les changements dans les sociétés sont permanents.
  • Le bon relationnel : vous êtes doués pour créer des relations avec les autres. Et, vous êtes à l’aise partout où vous irez.
  • L’optimisme : vous aimez toujours voir les choses du bon côté et que vous avez une formule magique à tout.
  • La conviction : pour rassurer le recruteur, démontrez que vous maitrisez votre sujet.
  • Et autres.

Les questions les plus posées lors d’un entretien

Il s’agit des formules classiques posées par la quasi-totalité des recruteurs lors d’un entretien d’embauche. Nous citons par exemple les questions : pouvez-vous-vous présenter ?, Qu’est-ce qui a suscité votre intérêt dans cette offre d’emploi ?, que savez-vous de nous ?, quelle est la critique la plus constructive qu’on a été amené à vous faire ?, quels résultats avez-vous obtenus dans vos précédentes expériences ?, et autres. Mais pour plus de pratique, nous allons nous étaler sur une question qualifiée des plus courantes aussi. Il s’agit de la fameuse question : pourquoi vous et pas un autre ? Elle est posée dans 90% des cas par le recruteur. Pour épater ce dernier, la réponse à cette question doit être travaillée en amont. Sans attendre, vous pouvez répondre parce que « vous êtes le meilleur ». Mais pour convaincre le recruteur, vous devez  adopter une attitude de gagnant et argumentez votre réponse par des traits qui vous démarquent d’autres candidats.  Et à la fin de l’entretien, n’oubliez pas la formule de politesse.